Alain Roudier

audiotransit.de

Aktuelles

23. April 2017

 
Alain Roudier
CD-Produktion mit dem Pianisten Alain Roudier und dem Bariton Rene Linnenbank
Es werden Lieder von Liszt und Schubert vorgetragen. Die Besonderheit der Einspielung liegt unter anderem an den verwendeten Instrumenten: Zum einen kommt der Liszt-Flügel der Klavier-Manufaktur Steingraeber & Söhne zum Einsatz. Zum anderen wird für die Schubert-Kompositionen der Flügel "Nummer Eins" der Manufaktur - gebaut 1852 - gespielt. Dieser Flügel ist noch mit allen Originalteilen ausgestattet und besitzt somit noch seinen ursprünglichen Klangcharakter.

Der Pianist Alain Rodier hat sich auf den Vortrag der Musikliteratur auf alten und wenn möglich originalen Instrumente spezialisiert.

Rene Linnenbank ist als Bariton und Bass insbesondere für seine Interpretationen barocker Musik bekannt.


ALAIN ROUDIER - piano

Né à Paris en 1955, Alain Roudier fait ses études classiques à l Ecole Normale de Musique de Paris.

De 1978 à 1979, il est chargé de l’enseignement de la musique au centre culturel français de Brazzaville (Congo). Il y organise de nombreuses expositions sur la musique, la littérature et la préhistoire.

A partir de 1983 il est l’élève d’Alain Planès , puis de 1985 à 1988, il étudie avec Menahem Pressler (Beaux-Arts trio de New-York) à Bloomington (USA).

Organologue, chercheur, concertiste, A. Roudier réunit une collection d’une vingtaine d’instruments anciens, de 1780 à 1900, qui retracent de façon unique l’histoire musicale de la facture instrumentale européenne et américaine. Il donne de nombreux concerts en Europe sur ses instruments anciens ainsi que des conférences sur l’évolution de la facture instrumentale.

En septembre 1988 dans le cadre du festival de Besançon, il conçoit et réalise une exposition « Autour du Pianoforte ». Il fait intervenir Paul Badura-Skoda, qui pour la première fois présente plusieurs pianos de sa collection en France.

En 1989, il est invité en Bourgogne lors du festival de Meursault aux côtés de Jorg Demüs, où il est chargé de réaliser une exposition avec conférences et concerts ainsi qu’à Avignon en 1990 à l’occasion de la III° biennale des instruments anciens.

En 1993 il est chargé de cours sur l’histoire du piano au Centre de Formation des Apprentis « La Bonne Graine » à Paris. Il organise des stages et des semaines de restauration pour ses élèves dans le cadre d’un exposition « Sébastien Erard-l’aventure du pianoforte » au Musée des Beaux-arts de Besançon en 1995 dont il est le commissaire scientifique.

En mai 1993, à Luxeuil-les-Bains, il met en place des rencontres avec le pianoforte, donnant lieu à la publication de ses recherches sur la facture française et plus spécifiquement sur la famille Erard. Pour la première fois un Erard en forme de clavecin (vers 1795) est entendu.

En 1994 il est invité à Mulhouse pour une manifestation autour du pianoforte, puis à Blankenburg par l’institut Michalstein (Allemagne) pour le premier symposium autour d’Erard. Ses conférences font l’objet d’une publication en plusieurs langues. Cette même année il travaille à la production des pianos à queue entre 1790 et 1800 de la manufacture Erard. Ses recherches sont publiées dans un ouvrage collectif « Le pianoforte en France, ses descendants jusqu’aux années trente ».

En 1996 Alain Roudier est invité par l’université d’Huelva (Andalousie-Espagne). Neuf instruments anciens y sont présentés pendant 4 semaines avec des concerts et la restauration d’un instrument de musique en public.

A partir de 1994 débute une collaboration avec le Museo del Pianoforte Antico. (Italie) dirigé par Bruno Di Lenna et la piansite Témenuchka Vesselinova. Une première exposition avec concerts et conférences a lieu en 1996 à Vicenza au Palazzo Leoni Montanari. Cette exposition est suivie d’une autre, à Ala en 1999, autour de Chopin, George Sand. C’est la première publication commune entre Bruno Di Lenna et Alain Roudier : Pleyel au temps de Frédéric Chopin. Cette collaboration se poursuit en 2003 avec l’organisation d’une des plus grandes expositions d’instruments à clavier jamais réalisées : 50 instruments réunis au château de Trento pendant près de 5 mois. Publication de l’ouvrage et CD Trois siècles de Pianos (1er prix Giuseppe MAZZOTTI).

Depuis 2001, Alain Roudier anime l’Académie d’instruments anciens d’ Amilly (Loiret-France).

En 2002 et à la demande de la Maison Pleyel, Alain Roudier a conçu avec la Maison Steingraeber de Bayreuth un nouveau piano de concert dont 3 prototypes sont fabriqués en 2003 et 2004.

Publications :
- Histoire de pianos, AREP, Pont de Roide 1990.
- Sébastien Erard ou la rencontre avec le pianoforte, Luxeuil-les-Bains 1994.
- Le pianoforte en France, ses descendants jusqu’aux années trente, Paris 1995. Ouvrage collectif.
- Sébastien Erard, l’aventure du pianoforte, Besançon 1995.
- Articles parus dans la revue Harpa 1994/1995.
- Pleyel au temps de Frédéric Chopin. Ala 1999.
- Trois siècles de Pianos. Ala-Trento 2003.

Discographie sur instruments anciens :
La belle Meunière ( F. Schubert), Sonates pour pianoforte avec accompagnement de violon (Pleyel), Trois siècles de pianos ( sur 8 instruments anciens), Sonate D.960 (F. Schubert).

www.pianoforteadlibitum.org


RENE LINNINBANK - baryton, basse

Né à Abcoude, Pays-Bas. Après ma formation de base j ai suivi un cours de comédie avant de me lancer dans la musique au Conservatoire de Maastricht avec Elisabeth Ksoll et Ton Thissen. Après Maastricht j ai continué mes études au Sweelinck Conservatorium Amsterdam (SCA) avec Charles van Tassel. En 1990 j ai remporté le "British Council Fellowship" pour suivre le "Postgraduate Opera Course" à la Guildhall School of Music and Drama à Londres (GSMD) avec David Pollard et maintenant je travaille régulièrement avec Sir Donald McIntyre.

Parmi les rôles que j ai interprété, figurent:
Ramiro (L heure Espagnole) Opera Zuid avec Richard Bernas
Sid (La Fanciulla del West) Opera Zuid avec Ed Spanjaard
Sourin (Pique Dame) Opéra de Nantes
Onkel Albert (Der Prozess , Gottfried von Einem) Opéra de Nantes
Alidoro (Cenerentola) The Opera Project
Mitioukha (Boris Godonouv) Opéra de Nantes
Count Almaviva (Le Nozze di Figaro) Berlucci Ensemble
Spiriti et Pastori (L Orfeo Monteverdi) avec René Jacobs et Trisha Brown Dance Company à La Monnaie de Brussels, Londres, Aix-en-Provence et en 1999 à Paris et New York (reprise en avril 2002)
Petit Prisonier (La Maison des Morts de Janácek) Opéra de Nantes avec Guido Johannes Rumstadt
Ferrando (Il Trovatore) Opéra de Nantes
2ter Ritter (Parsifal) Opéra de Nantes avec Guido Johannes Rumstadt
1er Strelets (Khovanschina) Opéra de Nantes
The Abbott (Curlew River), avec Opera Factory pour une tournée européenne avec Nicholas Kok; Ainsi qu une version filmée de Curlew River pour la BBC
4ème berger+3ème esprit (Orfeo Monteverdi) English National Opera avec Nicholas Kok
Sarastro (Die Zauberflöte), Opera Factory avec Nicholas Kok
King Tartaglia (L Augellino Belverde, Jonathan Dove) pour la première mondiale à Batignano
Bagheera/Meeta (Baa Baa Black Sheep, Michael Berkeley) Opera North avec Paul Daniel
Leporello (Don Giovanni) The Bernini Ensemble
Don Alfonso (Cosí fan Tutte) Opera Lyrica, Holland Park, Londres
Colline (La Bohème) Opera Inrterludes (Barbade)
Basillo (Il Barbiere di Siviglia), Opus Gattières et Opera Interludes (Barbade)
Dulcamara (L Elisir d Amore), The Bernini Ensemble
Don Pasquale (Don Pasquale), Clonter Opera
Osmin (Die Entführung aus dem Serail), Scottish Opera Go Round
Falstaff (Die Lustigen Weiber von Windsor), GSMD regardez les photos
Bottom (A Midsummer Nights Dream), GSMD regardez les photos
Mendoza (Betrothal in a Monastery), GSMD avec Mstislav Rostropovitch
Thésée (Hippolyte et Aricie), GSMD avec William Christie
Totor (Margot la Rouge), GSMD
Major (A May Night), GSMD avec David Lloyd-Jones
Lycomedes (Deidamia), SCA
Kezal (Die Verkaufte Braut), SCA
Harasta (La Petite Renarde Rusée), SCA
Colas (Bastien und Bastienne), Opera SKON
Sarastro (Die Zauberflöte), Opera SKON, avec Hans van den Hombergh
Figaro (Le Nozze di Figaro) SCA, avec Hartmut Haenchen, Stads Schouwburg Amsterdam

www.renelinnenbank.com

 
 
zurück | drucken | nach oben